GROUPE/AUTEUR:

SECRET SPHERE

(ITALIE)

TITRE:
ARCHETYPE (2010)
LABEL:
SCARLET RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE

"L'album que Secret Sphere aurait dû ne pas réalisé. Il manque de souffle et d'inspiration malgré une écriture de qualité"
OCERIAN - 26.03.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Comme son nom pouvait l'indiquer, Secret Sphere finit par tourner en rond. Ce sixième album des Italiens est assez magistralement orchestré et travaillé mais il s'enferme dans un power-metal symphonique assez classique et manquant un peu d'intérêt. Le groupe s'éloigne de sa personnalité originale et subtile teintée de prog. "Archetype" possède-t-il malgré quelques atouts ?

'Pattern Of Thought', morceau liminaire et expérimental est orchestré de façon grandiose et symphonique. Il laisse place à 'Line Of Fire' qui tutoie le black-metal grâce à ses ambiances romantiques, voire gothiques, ou encore à sa voix growlée par instants. Malgré une production un peu brouillonne due à la surenchère orchestrale, on se prend à rêver à l'emprunt d'une nouvelle voie pleine d'expérimentations et d'originalité qu'un refrain bateau ne suffit pas à contredire. En effet, Secret Sphere a pris pour habitude de sortir des sentiers battus pour nous réjouir avec des ponts, des breaks et des passages créatifs emplis de grâce. Malheureusement, au fil de l'écoute, "Archetype" s'enfonce dans le power-metal symphonique le plus traditionnel qui soit. Les nombreux vocalistes invités ont beau tenter d'égayer les choses sur 'Death From Above' ou sur 'All In A Moment', on peine à retrouver la lueur d'originalité et de classe dont les Italiens ont su faire preuve par le passé.

Certains morceaux rappellent quelques gloires telles Helloween ('Mr. Sin') de par son titre et son refrain très attendu. Certains soli de clavier pourront rappeler Stratovarius et Jens Johansson ('Death From Above', 'Future'),confirmant la volonté du groupe de s'enferrer dans des impressions connues et reconnues. En l'espèce, le changement de claviériste ne se révèle pas très heureux. Antonio Agate (Odd Dimension) marquait de son empreinte la moelle identitaire du groupe. Les morceaux savoureusement léchés teintés de progressif où la voix de Roberto Messina pouvait apporter un certain charme dans les précédents albums, ne sont plus à l'ordre du jour dans cet opus puissant et rugueux. On ressent ici toutes ses insuffisances en terme de vigueur et de coffre, ce qui nuit à un album déjà très moyen compte tenu de son manque d'originalité.

La qualité d'écriture des harmonies n'est pas remise en cause. L'exécution efficace et appliquée permet une écoute globalement agréable, notamment avec ce clavier toujours moteur, et ce, malgré une production parfois confuse. Mais l'inspiration commence sérieusement à s'essouffler. Il est encore temps pour Secret Sphere de se reprendre en main.

Plus d'information sur http://www.secretsphere.org/



GROUPES PROCHES:
VISION DIVINE, FIREWIND, SONATA ARCTICA, CIRCUS MAXIMUS, ANGRA, TIMESWORD

LISTE DES PISTES:
01. Pattern Of Thought (intro) – 1:50
02. Line On Fire – 3:44
03. Death From Above – 5:17
04. The Scars That You Can’t See – 5:08
05. More Than Myself – 4:33
06. Future – 5:24
07. Mr. Sin – 4:07
08. Into The Void – 4:25
09. All In A Moment – 3:47
10. Archetype – 5:05


FORMATION:
Aldo Lonobile : Guitares
Andrea Buratto : Basse
Federico Pennazzato: Batterie
Gabriele Ciaccia: Claviers
Paolo "Paco" Gianotti : Guitares
Roberto Messina: Chant


TAGS:
Symphonique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SECRET SPHERE
DERNIERE ACTUALITE
SECRET SPHERE: Détails et extraits de "The Nature Of Time"
Toutes les actualités sur SECRET SPHERE
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
OBIAT: Accidentally Making Enemies (2002)
STONER Tous les ingrédients sont ici réunis pour donner naissance à un bon vieux stoner des familles.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GLOOMBALL: The Distance (2013)
ROCK INDÉ Gloomball n'invente pas grand chose mais réalise un album sans compromis, puissant, très mûr compte tenu de la jeunesse du groupe et entraînant.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SECRET SPHERE
SECRET-SPHERE_The-Nature-Of-Time-
The Nature Of Time (2017)
5/5
3.5/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
SECRET-SPHERE_Portrait-Of-A-Dying-Heart
Portrait Of A Dying Heart (2012)
4/5
4/5
SCARLET RECORDS / METAL MELODIQUE
SECRET-SPHERE_Sweet-Blood-Theory
Sweet Blood Theory (2008)
2/5
-/5
DOCKYARD1 / METAL MELODIQUE
SECRET-SPHERE_Heart--Anger
Heart & Anger (2005)
3/5
3/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SECRET-SPHERE_Scent-Of-Human-Desire
Scent Of Human Desire (2003)
4/5
3/5
METAL MIND / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020