ARTISTE:

BILL DERAIME

(FRANCE)
TITRE:

APRÈS DEMAIN

(2013)
LABEL:

DIXIEFROG RECORDS

GENRE:

BLUES

TAGS:
Bluesy, Chant éraillé
"La qualité de l’écriture est portée par cette voix si éraillée et si sensible, et le résultat est tout simplement envoûtant."
NESTOR (28.03.2013)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Du Blues soit, mais pas que…

Si pour son 16ème album, Bill Deraime, fidèle à son habitude, nous replonge dans son Blues clair et léger, il ne se cantonne pour autant pas à ce style, et n’hésite pas à nous plonger également (et peut être encore plus que par le passé), dans des compositions lorgnant vers un Rock très fortement mâtiné de Reggae.
La présence à ses côtés de Jean Alain Roussel, clavier et arrangeur de Bob Marley (et qui a également travaillé pour Police, Aldo Nova, Céline Dion, Joe Cocker…), doit certainement y être pour beaucoup.

Ce dernier, en plus du son « Hammond » qu’il apporte, n’est en effet probablement pas étranger à la coloration Reggae de nombres de titres parmi lesquels on peut citer "Mon Obsession", "Rien D’nouveau" et sa basse magnifique, et "Je Rêve". On oscille donc entre un Blues très limpide et propre, et un Reggae dont les rythmiques se rapprochent fortement du Rock, un peu à l’image des derniers albums de Sinsemilia ou de Mister Gang.

Nous ne sommes donc clairement pas là dans une démarche puriste visant à retrouver l’essence originelle de ces styles, mais bien plus dans la recherche de la mélodie juste, du partage d’émotions. Et il faut avouer qu’au travers de titres de la trempe du très sensible "Après Demain", ou bien de "Death Don’t Have No Mercy", une reprise du Reverend Gary Davis, le bougre s’y entend pour donner la chair de poule. Puisque l’on parle de reprise, on peut noter celle de "Les Cactus", de Jacques Dutronc, sur laquelle Fred Chappelier, guitariste de Dutronc (entre autre), vient mêler sa guitare à celle de Bill Deraime. Et puisque l’on parle d’invité, on peut mentionner "Bobo Boogie" qui voit San Severino apporter son grain de folie pour rendre ce titre aussi festif qu’entrainant.

Au-delà de la musique, qui si elle est interprétée avec classe et émotion, ne réserve pas trop de surprises, il y a les paroles, riches en humour, en révolte, en espoir…La générosité, l’empathie et l’humanité du bonhomme se dévoilent aux détours de titres abordant la violence de l’injustice sociale ("Esclaves Ou Exclus"), tout autant que celle de la vieillesse ("Le Vieil Homme". Si le propos peut paraître parfois un peu pessimiste et râleur (on flirte souvent avec l’ambiance désabusée du "Fatigué" de Renaud), ce qui est assez habituel dans le Blues, il y a au final chez Bill Deraime toujours une lueur d’espoir et d’utopie qui vient apporter un peu de lumière. Et comme la qualité de l’écriture est portée pasrcette voix si éraillée et si sensible, le résultat est tout simplement envoutant.

Décidément, avec la sortie du dernier Jesus Volt, le Blues est en forme dans l’hexagone, en ce début d’année !



Plus d'information sur http://www.billderaime.com/



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Il Braille - 04:06
02. La Pieuvre - 04:57
03. Mon Obsession - 04 :55
04. Rien D’nouveau - 03:57
05. Je Rêve - 04:37
06. Esclaves Ou Exclus - 03:58
07. Y’en Avait Marre - 04:52
08. Après Demain - 03:54
09. Les Cactus - 02:47
10. Le Vieil Homme - 04:00
11. Death Don’t Have No Mercy - 03:33
12. Bobo Boogie - 03:29

FORMATION:
Bill Deraime: Chant / Guitares
Denis Ollive: Basse
Didier Le Roux: Claviers
Mauro Serri: Guitares
Stéphane Pijeat: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Bill Deraime: Après Demain
DERNIERE INTERVIEW
BILL DERAIME (28 FÉVRIER 2013)
"Aujourd’hui, je me sens plus comme un interprète des chansons que j’ai écrit en les changeant pour les rendre plus en adéquation avec le contexte actuel"
 
AUTRES CHRONIQUES
ZENIT: The Chandrasekhar Limit (2013)
ROCK ATMOSPHERIQUE - Proche d'IQ, la musique de The Chandrasekhar Limit marque un véritable bond en avant par rapport aux premières productions du groupe et délivre tout du long de nombreux moments de bonheur.
ATLANTIS CHRONICLES: Ten Miles Underwater (2013)
DEATH METAL - Une aventure épique à écouter de toute urgence pour s'immerger dans les profondeurs d’un death classieux, percutant et élaboré.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021