.
.

BIG BIG TRAIN

(ROYAUME UNI)

ENGLISH ELECTRIC (PART TWO)

(2013)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo
"Belles mélodies, orchestrations riches, voix chaudes et harmonies vocales : cet "English Electric (Part Two)" apporte un plaisir auditif qui ne s'émousse pas au fil du temps"
PETER HACKETT (13.04.2013)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Quelques mois seulement après la sortie d'un premier volet, Big Big Train nous livre avec "English Electric (Part Two)" le deuxième épisode de leur diptyque très anglais et un peu électrique. Comme on peut s'y attendre avec une suite, la recette et les ingrédients sont les mêmes (ou à peu près) et c'est sans effet de surprise que nous pouvons nous lancer dans la découverte du présent opus.

Comme son prédécesseur, "English Electric - Part Two" se présente sous la forme d'un digipack illustré par des gros plans de poutrelles rouillées, renfermant un livret qui livre les paroles et le line-up pour chaque titre qui le compose. A noter que Danny Manners qui interprète la plupart des parties de piano et de synthétiseur n'est plus crédité comme invité, mais comme membre du groupe.

La liste des invités est encore une fois impressionnante et pratiquement identique à celle de la première partie. Les titres des deux albums ayant été vraisemblablement composés dans la continuité, il n'y a pas de changement radical de style. Les orchestrations sont luxueuses avec une mise en place soignée des nombreux intervenants. Toutes ces similitudes auraient du amener une sanction de même niveau et pourtant ce deuxième volet n'obtient pas la "recommandation Music Waves" avec une note de 8/10 "seulement".

L'explication de cette différence d'appréciation, de ce passage de 'excellent' à 'très bon', tient à une (trop ?) grande uniformité des compositions. Tout est doux, agréable, reposant, mais rien ne dépasse, pas une explosion de symphonisme, pas un refrain accrocheur... De l'uniformité peut naître l'ennui, et si ce n'est pas le cas ici, on appréciera plus cet album pour ces effets relaxants que pour ces vertus jubilatoires. Ceci dit, l'opulence instrumentale donne souvent naissance à des duos, pour ne pas dire duels, toujours plaisants : guitare/Hammond, guitare/flûte, synthé/cuivres ... Le chant de David Longdon est toujours aussi chaleureux et devient somptueux lorsqu'il est épaulé par les voix des autres membres du groupe et des nombreux choristes.

S'il manque à cette deuxième partie de "English Electric" le pétillant qui caractérisait le premier volet du diptyque, il n'est pas pour autant un album à bouder. Pour peu que l'on soit sensible aux belles mélodies, aux orchestrations riches, aux voix chaudes, aux harmonies vocales, cet "English Electric (Part Two)" apporte un plaisir auditif qui ne s'émousse pas au fil du temps, bien au contraire.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. East Coast Racer - 15:43
02. Swan Hunter - 06:20
03. Worked Out - 07:30
04. Leopards - 03:54
05. Keeper of Abbeys - 06:58
06. The Permanent Way - 08:29
07. Curator of Butterflies - 08:44

FORMATION:
Andy Poole: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Piano
Dave Gregory : Guitares / Sitar, Marimba
David Longdon: Chant / Claviers / Flûte, accordéon, banjo, vibraphone, percussions
Gregory Spawton: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Mandoline
Nick D'Virgilio: Batterie
Abigail Trundle: Invité / Violoncelle
Andy Tillison: Claviers / Invité
Ben Godfrey: Invité / Cornet
Danny Manners: Basse / Claviers / Invité / Piano
Dave Desmond : Invité / Trombone
Eleanour Gilchrist: Invité / Violon
Geraldine Berreen: Invité / Violon
John Storey: Invité / Tuba, Trombone
Jon Truscott : Invité / Tuba
Lily Adams: Invité / Choeurs
Rachel Hall: Invité / Violon
Simon Godfrey: Invité / Choeurs
Sue Bowran: Invité / Violon
Teresa Whipple: Invité / Alto
Violet Adams: Invité / Choeurs
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.9/5 (12 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BIG BIG TRAIN : NOUVELLE VIDEO
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
RESONANCE ROOM: Untouchable Failure (2013)
METAL PROGRESSIF - Rehaussé d'arrangements remarquables, le travail de Resonance Room manque toute fois d'originalité pour emporter une adhésion plus complète.
GRIEF OF EMERALD: It All Turns To Ashes (2012)
BLACK METAL - It All Turns To Ashes conviendra parfaitement aux nostalgiques des prémices du Black Metal scandinave mais moins à ceux qui cherchent du renouveau dans le genre.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BIG BIG TRAIN
BIG-BIG-TRAIN_The-Likes-Of-Us
The Likes Of Us (2024)
4/5
5/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
BIG-BIG-TRAIN_Ingenious-Devices
Ingenious Devices (2023)
4/5
4.3/5
BURNING SHED / ROCK PROGRESSIF
BIG-BIG-TRAIN_Common-Ground
Common Ground (2021)
4/5
4/5
GIANT ELECTRIC PEA / ROCK PROGRESSIF
BIG-BIG-TRAIN_Folklore
Folklore (2016)
4/5
4.9/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
BIG-BIG-TRAIN_From-Stone--Steel
From Stone & Steel (2016)
3/5
5/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024