ARTISTE:

THE HIDDEN HAND

(ETATS UNIS)
TITRE:

MOTHER*TEACHER*DESTROYER

(2004)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Happy, Psychédélique
""
YATH (28.01.2005)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Le doom et le prog. Deux genres apparemment complètement antipodiques. Le premier est lent, répétitif et hypnotisant, le second est souvent plus « animé » et bourré de changements de rythme (surtout le métal prog).

Seulement maintenant, il y a The Hidden Hand, et ces deux genres semblent avoir trouvé un terrain d’entente. Un des multiples projets de « Wino », figure emblématique du doom, (« The Obsessed, St Vitus, Spirit Caravan), The Hidden Hand s’amuse à bousculer les normes du genre.

Attention, il s’agit ici toujours de doom. Le son est velu comme un grizzli et la guitare de Wino est aussi lourde qu’un troupeau de mammouths. Le côté hypnotique est bel et bien présent, mais il est surtout dû aux atmosphères des morceaux. Comme si The Hidden Hand était l’enfant caché de Black Sabbath et de King Crimson. D’ailleurs, le chant sur certains titres n’est pas sans rappeler un certain Ozzy (« Half Mast »), et certains délires rappellent, eux, le génial King Crimson (« Draco Vibration »).

Des riffs terribles, des solos démoniaques, une basse vrombissante et un jeu de batterie très riche rendent cet album extrêmement attachant. Certaines structures sont presque progressives et les changements incessants de rythme cassent les clichés du doom. Le break de « Desensitized » en est la preuve absolue. Pour couronner le tout, ce Moher Teacher Destroyer est truffé de mélodies magnifiques et entêtantes (« Magdalene »).

The Hidden Hand vient de sortir une œuvre unique et engagée (sur le plan musical et social) qui devrait réconcilier les amateurs de prog et de doom. Ce qui est loin d’être un mince exploit. A quand un disque alliant l’influence de Carcass à celle des Scorpions ?


Plus d'information sur http://www.thehiddenhand.com/



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. The Crossing
02. Half Mast
03. Desensitized
04. Draco Vibration
05. Black Ribbon
06. Magdalene
07. Currents
08. Travesty As Usual
09. Coffin Lily
10. Sons Of Kings
11. The Deprogramming Of Tom Delay

FORMATION:
Bruce Falkinburg: Chant / Basse
Dave Hennessy: Batterie
Wino: Chant / Guitares / Percussion Orchestrations
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
CHANDELIER: Facing Gravity (1992)
ROCK PROGRESSIF -
NEKTAR: Sunday Night At The London Roundhouse (1974)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022