GROUPE/AUTEUR:

BEYOND TWILIGHT

(DEFAULT)

TITRE:
THE DEVILS HALL OF FAME (2001)
LABEL:
MASSACRE RECORDS
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Pas parfait, The Devil's Hall of Fame est un élément important dans l'histoire de Beyond Twilight, et au-delà, dans un style de métal progressif unique et fascinant."
VAL - 29.08.2003 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Considéré à tort comme étant le premier album de Beyond Twilight, The Devil's Hall of Fame n'est en fait que le début d'un deuxième mouvement, l'épopée délirante de Zierler ayant débuté des années auparavant avec un premier groupe nommé... Twilight (eh oui).

Et à ce titre, il serait dommage de se focaliser sur la présence au casting de Jorn Lande, tant Zierler et ses camarades développent déjà sur cet album une atmosphère propre à leur royaume au-delà du crépuscule. 

Sorte d'Ayreon sombre et introverti, alter-ego dépravé de l'artiste, le héros de l'histoire au cœur du concept s'égare dans les méandres de son esprit, à l'image d'un auditeur assailli par des visions sonores terrifiantes ; un registre dans lequel Lande excelle, comme il le démontre sur le morceau-titre, ou encore sur 'Shadowland', où l'épique côtoie le malsain et la noirceur avec un "toucher" singulier, propre à Beyond Twilight.

Pas parfait, mais indispensable pour le fan, The Devil's Hall of Fame est un élément important dans l'histoire de Beyond Twilight, et au-delà, dans un style de métal progressif unique et fascinant.

Plus d'information sur http://www.beyondtwilight.dk/



GROUPES PROCHES:
AMASEFFER, CONSORTIUM PROJECT, POTVIN LATREILLE, JORN LANDE, ANUBIS GATE, THIRD EYE, , STATUS MINOR, SHADRANE, MY DAWN

LISTE DES PISTES:
01. Hellfire
02. Godless And Wicked
03. Shadowland
04. The Devils Waltz
05. Crying
06. The Devils Hall Of Fame
07. Closing The Circle
08. Perfect Dark


FORMATION:
Anders Ericson: Guitares
Anders Lindgren: Basse
Finn Zierler: Claviers
Jörn Lande: Chant
Tomas Freden: Batterie


TAGS:
Chant éraillé, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BEYOND TWILIGHT
NOTES
4/5 (2 avis) 4/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DREAM THEATER: 6 Degrees Of Inner Turbulence (2002)
METAL PROGRESSIF 6 Degrees Of Inner Turbulence est un bon album de Dream Theater, n'en déplaise à certains plus conformistes...
 
CHRONIQUE SUIVANTE
VANDEN PLAS: Beyond Daylight - Edition Limitée (2002)
METAL PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BEYOND TWILIGHT
BEYOND-TWILIGHT_For-The-Love-Of-Art-And-The-M
For The Love Of Art And The Making (2006)
5/5
3.5/5
REPLICA / METAL PROGRESSIF
BEYOND-TWILIGHT_Section-X
Section X (2005)
5/5
4.3/5
REPLICA / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020