GROUPE/AUTEUR:

DIMMU BORGIR

(NORVÈGE)

TITRE:
STORMBLAST MMV (2005)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
BLACK METAL

"L'idée de ressortir "Stormblast" pouvait paraitre mercantile mais le résultat, même s'il perd un peu de charme, est excellent d'un bout à l'autre montrant un Dimmu Borgir déjà pétri de talent à ses débuts."
NOISE - 07.05.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
En quelques albums Dimmu Borgir s'est hissé au sommet du métal extrême mondial. Ses deux derniers opus sont des petites merveilles et il a enchainé les tournées, dont l'Ozzfest américain en 2004. Et alors que la logique aurait voulu que la formation souffle avec un live, les deux leaders vont en décider autrement en choisissant de réenregistrer leur deuxième album, "Stromblast".

Il était de notoriété publique que Shagrath et Silenoz n'étaient pas satisfait ni du son de l'album, ni de sa promotion qui fut très limitée. Plutôt que de se battre pour récupérer les droits, Dimmu Borgir choisit donc la solution la plus radicale et vont proposer cette relecture, aidé par Hellhammer, le légendaire batteur de Mayhem et Peter Tägtgren à la production.

La petite différence entre les deux versions vient de l'absence de l'instrumental "Sorgens Kammer" et de l'introduction de "Alt Lys Er Svunnet Hen" qui empruntaient des passages, notamment à Magnum, et ne pouvaient être réemployés. L'ensemble y gagne en puissance et en clarté ce qu'il perd en atmosphères. Shagrath et Silenoz ont progressé aux guitares et l'aide de Mustis aux claviers est précieuse, puisqu'il permet conserver un petit côté symphonique grâce à ses nappes de claviers glaciales.

"Broderskapets Ring", "Når Sjelen Hentes Til Helvet", "Da Den Kristne Satte Livet Til" ainsi que l'immense "Stormblast" restent des monuments de black atmosphérique et gardent cette force intense qui faisaient leur charme et ce côté cru et bestial que le groupe a un peu perdu. Un titre comme "Antikrist" gagne même cette force qui lui faisait défaut et qui le propulse parmi les grands titres du disque.

L'idée de ressortir "Stormblast" pouvait paraitre mercantile mais le résultat, même s'il perd un peu de charme, est excellent d'un bout à l'autre. Il montre que Dimmu Borgir avait un talent de composition redoutable à ses débuts. Un album qui permettra de découvrir ou de redécouvrir un groupe incontournable de la scène black metal.

NB : A signaler que le groupe a glissé avec le disque un bonus de 5 titres filmés lors de l'Ozzfest en 2004, gâtant ainsi ses fans. "Kings of The Carnival Creation" et "Progenies Of the Great Apocalypse" sont particulièrement marquantes tant leurs aspects symphoniques sont bien rendus.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/dimmuborgir/



GROUPES PROCHES:
HELIOSS, OLD MAN'S CHILD, EMPEROR, THERION, LOST OPERA, SARAH JEZEBEL DEVA, CRADLE OF FILTH, EPICA

LISTE DES PISTES:
01. CD 1 Lys Er Svunnet Hen (04:44)
02. Broderskapets Ring (05:30)
03. Når Sjelen Hentes Til Helvete (04:43)
04. Sorgens Kammer - Dell II (05:51)
05. Da Den Kristne Satte Livet Til (03:03)
06. Stormblåst (06:10)
07. Dødsferd (05:42)
08. Antikrist (03:36)
09. Vinder Fra En Ensom Grav (04:00)
10. Gud's Fortapelse - Åpenbaring Av Dommedag (04:01)
11. Avmaktslave (03:54)
12. CD 2 Spellboud (By The Devil) (04:20)
13. Vredesbyrd (Burden Of Wrath) (04:48)
14. King Of The Carnival Creation (08:07)
15. Progenies Of The Great Apocalypse (05:25)
16. Mourning Palace (05:45)


FORMATION:
Hellammer: Batterie
Mustis: Claviers
Shagrath: Chant / Guitares / Basse
Silenoz: Guitares / Basse


TAGS:
Chant grunt/growl, Mélancolique, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DIMMU BORGIR
DERNIERE ACTUALITE
Tournée DIMMU BORGIR/AMORPHIS début 2020
Toutes les actualités sur DIMMU BORGIR
DERNIER ARTICLE
Alcatraz Festival 2018 - Courtrai- Jour 2 - 11 Aout 2018
Pour sa 2ème journée l'Alcatraz Festival propose une nouvelle programmation très variée avec notamment du néo métal, du black métal et du métal symphonique Tous les articles sur DIMMU BORGIR
DERNIERE INTERVIEW
Après 8 ans d'absence, les Norvégiens de Dimmu Borgir effectuent leur grand retour avec leur nouvel album "Eolian" hautement attendu dans la sphère black metal !

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ERDH: Resilient (2013)
METAL GOTHIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
OSADA VIDA: Particles (2013)
ROCK PROGRESSIF Le changement de chanteur augmente indéniablement l’attractivité de la musique d'Osada Vida, ici située entre jazz et rock progressif.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DIMMU BORGIR
DIMMU-BORGIR_Eonian
Eonian (2018)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
DIMMU-BORGIR_Abrahadabra
Abrahadabra (2010)
2/5
4/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
DIMMU-BORGIR_In-Sorte-Diaboli
In Sorte Diaboli (2007)
2/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
DIMMU-BORGIR_Death-Cult-Armageddon
Death Cult Armageddon (2003)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
DIMMU-BORGIR_World-Misanthropy
World Misanthropy (2002)
2/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020