.
.
GROUPE/AUTEUR:

DISMAL FAITH

(ITALIE)

TITRE:
MORPH (2013)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
THRASH

"Morph est un disque agréable, auquel il manque une once d'originalité, une pincée de fougue voire tout simplement un vrai goût prononcé pour une rage débridée."
THIBAUTK - 01.05.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Cinq garçons dans le vent de l’Italie, cinq garçons dans le vent d’un metal lourd et puissant, dans le vent d’une musique rageuse, épaisse et expéditive.
Cinq musiciens dans le vent du thrash / death metal.

...je papillonne comme un moucheron, dans l’attente du pare-brise sur une autoroute.
Le choc tant attendu ne surviendra pas...

La musique est pourtant efficace et vraiment rythmée, exécutée par des musiciens compétents : écoutez la guitare chaude qui délivre des riffs enlevés, la voix tantôt épaisse, tantôt aiguë ou criarde qui répand une vraie énergie, cette batterie fougueuse, pleine de vélocité et de puissance ou encore la section rythmique qui conduit le voyage le long de ces circonvolutions comme sur les titres Just a Bitch ou Rip Out.

Néanmoins l'ensemble parait contrôlé, calculé, étudié et les compositions semblent calibrées pour entrer dans la case proprette d’un thrash/death appliqué qui respecte consciencieusement les canons fondateurs du genre. Bien que les compositions soient efficacement construites, l’ensemble a air de déjà entendu. Nous avons néanmoins le bonheur d'assister à quelques moments sympathiques, quelques minutes portées par la rage sourde, quelques éléments prenants mais finalement trop peu d'instants permettent de maintenir l'intérêt à long terme. Ajoutons à cela, un mixage assez plat qui manque de relief, empêchant les instruments d'être habillés dans un écrin d’or qu'ils auraient vraiment mérité.

Pas de séjour dans l’antre de la folie donc... Pas de choc frontal à couper le souffle... Morph est un disque agréable, auquel il manque une once d'originalité, une pincée de fougue voire tout simplement un vrai goût prononcé pour une rage débridée.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/dismalfaith/info



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Rip Out - 2:51
02. Serenity - 3:51
03. Skizotypal -4:05
04. Tears - 3:13
05. After The Earthquake - 3:21
06. M.g.s.f. - 3:05
07. Just A Bitch - 6:09
08. Not For Me - 4:22


FORMATION:
Gatto : Guitares
Kochis : Basse
Leon M.G. : Chant
Sikk : Batterie
Tose : Guitares


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DISMAL FAITH
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DIMMU BORGIR: Death Cult Armageddon (2003)
BLACK METAL Au sommet de son art, Dimmu Borgir nous propose avec Death Cult Armageddon un nouveau chef d'oeuvre que l'on conseillera fortement aux amateurs de sensations fortes et sombres.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE OMEGA EXPERIMENT: The Omega Experiment (2013)
METAL PROGRESSIF Le savant dosage de la folie furieuse et ambiante d’un Devin Townsend et du progressif festif d’un A.C.T. rend la recette de ce The Omega Experiment totalement enthousiasmante.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DISMAL FAITH
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020