.
.
GROUPE/AUTEUR:

KINO

(ROYAUME UNI)

TITRE:
PICTURE (2005)
LABEL:
INSIDEOUT MUSIC
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
PETER HACKETT - 04.02.2005 - (3) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Kino ? Nouveau groupe ? Nouveau super groupe ? Side project de quelques stars en vue ? L'avenir nous dira si les quatre protagonistes de cette aventure lui donneront une pérennité dans la durée. En attendant la réponse à cette interrogation, dégustons la galette musicale que le quatuor nous offre en ce début d'année.

La réunion de quatre personnalités aussi fortes que le guitariste d'Arena (et d'Urbane), le bassiste de Marillion (et de feu Transatlantic), le clavier de It Bites et l'ex-batteur de Porcupine Tree semblait vouée à produire du rock progressif et l'écoute confirme que 'Picture' peut être classé dans cette catégorie. Mais quant à préciser la mouvance exacte, j'en serais bien incapable tant ce disque, fruit de la somme des inspirations et des influences, présente des facettes multiples.

Le CD démarre sur un titre très enlevé avec de nombreux chorus, car les quatre musiciens s'adonnent à l'art du chant, et c'est le nom d'ACT qui vient en premier à l'esprit. Entrée en matière puissante et joyeuse qui laisse imaginer que, si tout l'album est de cet acabit, le plaisir va être total.
En réalité, aucun autre titre n'est aussi typé progressif que ce premier, et la suite est une succession de compositions sans démonstrations technique, avec des petites touches de Porcupine ou d'Arena par-ci, un peu de Marillion par-là, mais si légèrement que rien n'est flagrant.

La musique de Kino oscille entre pop-rock et pop progressif faisant parfois penser à Asia ('Telling me to tell you') ou à RPWL ('All you see'). Les amateurs de métal-prog, de néo-prog, d'atmosphérique ou de prog déjanté vont sûrement être déçus. 'Picture' est au rock progressif ce que Blackfield est aux plus sombres créations de Porcupine : des mélodies plaisantes, marquées par les talents conjugués des quatre musiciens, un pur moment de bonheur sans prétention. Mais rassurez-vous, ce n'est pas de la soupe ou de la guimauve, les gars ne sont pas des débutants et s'ils ne font pas étalage de leur savoir-faire, ils ne le brident pas pour autant.

Au bout du compte, que dire de plus ? La musique de Kino ne s'analyse pas, elle s'écoute. Les titres sont excellents ou très bons et rien n'est en dessous. Glissez le CD dans votre lecteur et laissez-vous emmener vers un plaisir sans étiquette.

Plus d'information sur http://www.kinomusic.com/index.htm



GROUPES PROCHES:
MOONRISE, BLIND EGO, LO-FI RESISTANCE, FLYING COLORS, MARILLION, ARENA, LOONYPARK, TRANSATLANTIC, ASIA

LISTE DES PISTES:
01. Losers Day Parade - 9:03
02. Letting Go - 5:25
03. Leave A Light On - 6:17
04. Swimming In Women - 5:22
05. People - 6:07
06. All You See - 5:08
07. Perfect Tense - 4:16
08. Room For Two - 3:43
09. Holding On - 7:08
10. Picture - 2:22


FORMATION:
Chris Maitland: Chant / Batterie
John Beck: Chant / Claviers
John Mitchell: Chant / Guitares
Pete Trewavas: Chant / Basse


TAGS:
Intimiste, Accessible / FM
 
 
(3) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
PROGZÉLITE - 21/08/2007 -
0 0
3/5
Effectivement, il ne faut pas se fier à Losers Day Parade qui ouvre le cd et qui est le seul titre néo-prog. Nappes de claviers, intermède "cabaret" avec voix déformée, mélodie légère et entrainante, c'est un départ plus que réussi.
Pour le reste, à part le dispensable titre éponyme, on a plutôt affaire à un rock fm de bonne facture sous influence génesienne (avec parfois-hélas- des petites touches de P. Collins solo).
On retiendra Swimming in Women et ses quelques dissonances bienvenues, le musclé People et son chorus guitare-claviers, l'efficace Perfect Tense et Holding On et son orgue "banksien". Et surtout on regrettera que l'un des meilleurs titres Room for Two soit aussi court.
Au final cet opus pêche un peu par sa superficialité et son manque d'ambition.

KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 -
0 0
3/5
La comparaison de "Kino" à "Transatlantic", sous prétexte qu'ils sont tous deux des super-groupes "fabriqués", est à mon avis utopique. Rien à voir ! La couleur dominante de leur musique est proche de celle d' "Arena" et pour tout dire le Pop-Métal-Progressif de "Kino" m'emballe moyennement. Cependant certaines mélodies sont à mon goût d'où la note de 7- .
TARJY - 21/08/2007 -
0 0
2/5
Un album sympa ! L'écoute se passe sans anicroche aucune (ou presque, "Swimming In Women" me barbe assez...). Mais bon, compte-tenu du line-up, il y a de quoi être légerement déçu... Ce qui est un peu mon cas mais bon, il s'agit tout de même d'une sortie très honorable. Si tout avait été dans la veine de "Loser's Day Parade", il en aurait été sans doute autrement. Ce Picture ne restera pas dans les annales ça c'est sûr, mais son écoute est agréable et c'est déjà pas si mal ! 6.5/10
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC KINO
DERNIERE ACTUALITE
Kino: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur KINO
NOTES
3.7/5 (3 avis) 3.4/5 (8 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
QUIDAM: Quidam (1996)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
JIM CAPALDI: Poor Boy Blue (2004)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KINO
KINO_Radio-Voltaire
Radio Voltaire (2018)
3/5
2/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020