ARTISTE:

ADMIRAL SIR CLOUDESLEY SHOVELL

(ROYAUME UNI)
TITRE:

DON'T HEAR IT... FEAR IT !

(2012)
LABEL:

METAL BLADE RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Old School
"Loin des ambiances duveteuses auxquelles se limitent trop souvent les autres voyageurs dans le temps, Admiral Sir Cloudesley Shovell conserve tout du long une dureté de ton qui renvoie directement aux prémices du genre qu’incarnaient Blue Öyster Cult ou Grandfunkl Railroad."
CHILDERIC THOR (02.05.2013)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Lee Dorrian mérite notre éternel respect. Pour Napalm Death et surtout Cathedral avec lequel il a su très tôt honorer l’héritage sabbathien quand le groupe de Tony Iommi n’intéressait plus personne, alors à peine capable de remplir l’Elysée Montmartre. Pour Rise Above enfin et son insatiable esprit de découverte, véritable tête chercheuse de pépites biberonnées aux années 70 le plus souvent. Blood Ceremony, Astra, Diagonal, Purson ou Uncle Acid And The Deadbeats : la litanie est longue de ces formations anachroniques mais O combien excitantes.

Gage de qualité donc, on suit toujours avec intérêt les sorties de ce label à l’aura culte pour une fois parfaitement justifiée. Sans sa caution, aurions-nous fait l’effort de découvrir Admiral Sir Cloudesley Shovell ? Pas sûr. Un nom improbable et un visuel, celui de Don’t Hear it… Fear It !, son galop d’essai, qui l’est tout autant, ne sont pas des attributs très engageants. A tort car encore une fois, Dorrian n’a pas manqué de flair.

Si certains ont été bien inspirés en se procurant le 7’ Return To Zero, épuisé peu de temps après sa mise en vente en 2010, une majorité, dont votre serviteur fait partie, se passera donc de préliminaires pour déflorer l’intimité de ce groupe. Avec son look garanti 100% vintage, ce power-trio aurait pu être un hommage de plus aux si chères et regrettées seventies. Oui mais non justement car, moins psyché et tout simplement plus Hard, Admiral Sir Cloudesley Shovell possède ce sens du riffing granuleux, celui de la basse généreuse, celui du solo qui emporte tout, autant de qualités qui le distinguent du tout venant.

Loin des ambiances duveteuses auxquelles se limitent trop souvent les autres voyageurs dans le temps, ces Rosbifs conservent tout du long une dureté de ton qui renvoie directement aux prémices du genre qu’incarnaient Blue Öyster Cult, MC5 ou Grandfunkl Railroad. Le chant et cette guitare qui hurle alimentent ce son assez rugueux qu’une production dépouillée mais dynamique souligne encore davantage, à peine adouci par un clavier discret. De plus, l’album repose sur une écriture aussi chaleureuse qu’accrocheuse. Tous les titres font mouche, laissant de durables résidus dans la mémoire, depuis l’amorce "Mark Of The Beast" au lent "Devil’s Island" sans oublier "Scatchin’ And Sniffin’", teintés de cet occultisme psyché typique de l’époque qui les inspire.

Merci Lee Dorrian, encore une fois, pour cette jubilatoire découverte aux allures de machine à remonter le temps...


Plus d'information sur http://www.facebook.com/pages/the-admiral-sir-cloudesley-shovell/192159784156971



GROUPES PROCHES:
GRAEME, BLACK SABBATH


LISTE DES PISTES:
01. Mark Of The Beast - 06:04
02. Devil's Island - 07:16
03. Ideath - 06:11
04. Untitled - 00:49
05. Red Admiral, Black Sunrise - 07:05
06. Scratchin' And Sniffin' - 04:49
07. The Last Run - 04:11
08. Killer Kane - 03:23
09. Beanstew - 14:21

FORMATION:
Bill Darlington: Batterie
Johnny Gorilla: Chant / Guitares
Louis Confort-Wiggett: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
GREEN FAIRY: From East To West (2010)
ROCK - Si l'absence de choix entre rock des années 70 et métal constitue l'identité du combo, il constitue également le talon d'Achille de ce From East To West, tout comme le manque de clavier qui réduit les possibilités de dérives progressives.
CLIVE NOLAN: Alchemy (2013)
ROCK PROGRESSIF - Taillée pour la scène, la longue histoire d' "Alchemy" tient moins la rampe lors d'une écoute en disque, mais témoigne du savoir-faire de Clive Nolan, avec une bonne équipe de chanteurs en osmose avec leurs personnages.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ADMIRAL SIR CLOUDESLEY SHOVELL
ADMIRAL-SIR-CLOUDESLEY-SHOVELL_CHECK-EM-BEFORE-YOU-WRECK-EM
Check'em Before You Wreck'em (2014)
3/5
-/5
RISE ABOVE RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021