GROUPE/AUTEUR:

FOR ABSENT FRIENDS

(HOLLANDE)

TITRE:
BOTH WORLDS (1991)
LABEL:
MSI
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Plus que Genesis c'est à Marillion que fait souvent penser la musique de For Absent Friends avec un Both Worlds qui s'apparente à une forme de rock néo progressif FM aseptisé."
OCERIAN - 31.05.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Le nom du groupe For Absent Friends fera immanquablement référence à Genesis pour les connaisseurs puisqu'il s'agit d'un titre de l'incontournable "Nursery Crime" paru en 1971. Mais c'est de néo progressif dont il s'agit. La musique de ce 'Both Worlds' ne s'inscrit pas directement dans les pas du Genesis de Peter Gabriel mais davantage dans celui de Phil Collins ou encore de Marillion. Car là où Genesis était inspiré, poétique et créatif, For Absent Friends est appliqué, sérieux et juste propre.

Pourtant l'album s'ouvre sur un 'Both Worlds' plutôt réussi et prenant avec une délicatesse personnelle. La mélodie est belle, l'atmosphère et la personnalité feutrée qui se dégagent mettent incontestablement cet opus et ce groupe sur de bons rails. Le travail du guitariste est remarquablement ciselé soutenu par une basse tout en rondeur. On pourra juste y reprocher un coté répétitif.

Dès 'Attitude', le rythme s'accélère un peu pour rappeler certains titres de l'album "Abacab" de Genesis. Même si le refrain reste accrocheur, For Absent Friends tombe ici dans un rock FM qui colle à Phil Collins avec une froideur et une personnalité moins expressive et moins délicate. Les efforts de René Bacchus (basse) et d'Edwin Roes (guitare) ne suffiront pas à rendre ce titre intéressant. 'Different Faces' est court (2 minutes et 20 secondes), porté de main de maître par un riff élégant et pointu ainsi que par la chant sensuel de Tim Toonen.

La suite ne sera qu'alternance de titres inspirés et de morceaux plus standards frisant parfois l'ennui. Parmi les belles réussites, citons 'Never Ending Rain' où le chant d'Alex Toonen prend toute son ampleur. Mais le musicien clairement le mieux servi sur l'ensemble de l'album reste Edwin Roes. Le guitariste batave enchaîne les soli et les plans mélodiques titre après titre avec un son en adéquation avec l'ensemble d'une production assez froide et passe partout. Il parvient toutefois à illuminer tout l'album de sa classe. La basse de René Bacchus n'est pas en reste puisqu'elle ressort largement dans chaque morceau, notamment dans le très bon 'Tell Me'.

Les structures sont elles aussi assez classiques avec des refrains très marqués mais rarement dans un état d'esprit progressif. Quelques passages plus calmes donneront un peu l'occasion d'une expression travaillée. Il y a de vrais bons moments dans ce "Both Worlds". 'FAF' est par exemple agréable, riche et bien construit. Malheureusement, l'impression générale reste mitigée à cause de cet aspect trop maîtrisé, trop poli ou trop lisse.

Plus que Genesis c'est donc à Marillion que fait souvent penser la musique de For Absent Friends, sans la personnalité de Fish ni l'expressivité de Steve Hogarth cependant. Avec des plans et une production qui rappelleront davantage Toto, c'est donc une forme de rock néo progressif FM aseptisé que présentent les hollandais sur ce premier album.

Plus d'information sur http://www.forabsentfriends.com/newsite/



GROUPES PROCHES:
IQ, ASIA, MARILLION

LISTE DES PISTES:
01. Both Worlds - 8:24
02. Attitude - 5:10
03. Different Faces - 2:20
04. Never Ending Rain - 4:32
05. Quietly Loving You - 4:35
06. Faf - 4:59
07. Tell Me - 6:10
08. Dreamer - 4:58
09. Move On (you And I) - 4:37
10. Left Emergency-hung - 1:01


FORMATION:
Alex Toonen: Chant
Bacchus: Basse
Ed Wernke: Batterie
Edwin Roes: Guitares
Peter De Jong: Claviers


TAGS:
Accessible / FM
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC FOR ABSENT FRIENDS
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ELORA: Crash (2013)
ROCK PROGRESSIF Elora aura su prendre le temps de mûrir avant de sortir ce premier album de qualité.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FEAR FACTORY: Hatefiles (2003)
METAL INDUSTRIEL Hatefiles est surtout conseillé aux fans du groupe qui aiment le travail de remix technoïde effectué sur les chanson de Fear Factory.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT FOR ABSENT FRIENDS
FOR-ABSENT-FRIENDS_Square-One
Square One (2006)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
FOR-ABSENT-FRIENDS_The-Big-Room
The Big Room (2001)
3/5
-/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
FOR-ABSENT-FRIENDS_Tintinabulation
Tintinabulation (1996)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
FOR-ABSENT-FRIENDS_Running-In-Circles
Running In Circles (1995)
2/5
-/5
SI MUSIC / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020