ARTISTE:

OMD

(DEFAULT)
TITRE:

DAZZLE SHIPS

(1983)
LABEL:

VIRGIN

GENRE:

POP

TAGS:
80's, Electro, Expérimental
"Album à part dans la discographie d'OMD, "Dazzle Ships" est probablement celui qui nécessitera de la part de l'auditeur qui le découvre une certaine remise en question de sa vision de l'univers du groupe."
TONYB (13.06.2013)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après le succès phénoménal rencontré par Architecture & Morality, gloire à laquelle le duo n'était d'ailleurs pas forcément préparé, OMD se remet au travail et va mettre deux années pour accoucher de son nouveau projet, Dazzle Ships (1), album dont le concept tourne autour de la guerre froide et du bloc communiste constitué en Europe de l'Est.

Et quand on parle de froid, c'est une véritable douche du même nom qui va s'abattre sur les oreilles de la cohorte de fans que le groupe avait jusqu'alors constitué à grands coups de hits électro-pop aux refrains et rythmiques imparables. Revenant à leurs premières amours et notamment à leur admiration pour l'œuvre de Kraftwerk, auquel il rend d'ailleurs un hommage plus qu'appuyé avec le titre Genetic Engineering basé sur le morceau Computer World extrait de la discographie des allemands, le duo anglais va jouer la carte de l'expérimentation sur une bonne partie de ce nouvel album, au risque de générer un véritable suicide commercial. En effet, quoi de plus surprenant que le générique de Radio Prague en ouverture ou encore un titre composé de la superposition d'horloges parlantes de différents pays (Time Zone) ? Le répétitif ABC Auto-Industry et les bruitages industriels qui composent le titre éponyme, évoquant l'environnement d'un sous-marin, finiront de désorienter l'auditeur le moins ouvert à ce genre d'expériences, jusqu'à en provoquer le rejet complet.

Et c'est d'ailleurs ce que j'ai personnellement expérimenté lors de l'achat de cette galette au moment de sa sortie, avant de m'y intéresser de nouveau quelques années plus tard. Et avec le recul, je me suis rendu compte qu'elle renfermait elle aussi son lot de perles pop. Aux côtés du single Telegraph qui connut lui aussi un beau succès dans notre pays, on trouve quelques moments de bonheur finement ciselés, tels le dynamique Radio Waves ou le plus apaisé Of All the Things We've Made , placé judicieusement en clôture d'album, dans lesquels le sens mélodique d'OMD s'avère toujours aussi efficace, même si la modernité des accompagnements tranche parfois avec le côté plus simpliste présent sur les précédentes productions du groupe.

Album à part dans la discographie d'OMD, Dazzle Ships est probablement celui qui nécessitera de la part de l'auditeur qui le découvre une certaine remise en question de sa vision de l'univers du groupe. Passé ce moment d'appréhension, l'album révélera alors des atours certes moins luxuriants et immédiats que son prédécesseur, mais certainement pas dénués d'intérêt.

(1) Lors de la première guerre mondiale, les Dazzle Ships étaient des bateaux repeints avec un camouflage constitué de formes géométriques entrelacées, celles-ci étant censées perturber l'évaluation des distances et la localisation des navires. La peinture qui orne la première version de l'album est ainsi évocatrice de cette technique particulière.


Plus d'information sur http://www.omd.uk.com/



GROUPES PROCHES:
ELECTRIC BIRD NOISE, ULTRAVOX


LISTE DES PISTES:
01. Radio Prague - 1:18
02. Genetic Engineering - 3:37
03. Abc Auto-industry - 2:06
04. Telegraph - 2:57
05. This Is Helena - 1:58
06. International - 4:25
07. Dazzle Ships (parts Ii, Iii & Vii) - 2:21
08. The Romance Of The Telescope - 3:27
09. Silent Running - 3:34
10. Radio Waves - 3:45
11. Time Zones - 1:49
12. Of All The Things We've Made - 3:27

FORMATION:
Andy McCluskey : Chant / Guitares / Claviers
Malcolm Holmes: Batterie
Martin Cooper : Claviers / Saxophone
Paul Humphreys : Chant / Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Orchestral Manoeuvres In The Dark au Bataclan en février
DERNIERE INTERVIEW
ORCHESTRAL MANOEUVRES IN THE DARK (18 MARS 2013)
"C’était vraiment dangereux de faire un nouvel album parce que si nous avions fait de la merde, tout s’écroulait sur nos têtes"
 
AUTRES CHRONIQUES
CHILDREN OF BODOM: Halo Of Blood (2013)
DEATH METAL - "Halo Of Blood" devrait réconcilier les fans des débuts qui ont été déçus par les trois dernières productions de Children of Bodom.
THE VIBRATORS: On The Guest List (2013)
ROCK - Bien que d’un niveau un peu inégal, ce disque exhale une fraîcheur surprenante.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT OMD
OMD_The-Punishment-of-Luxury
The Punishment Of Luxury (2017)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / POP
OMD_English-Electric
English Electric (2013)
4/5
-/5
BMG / POP
OMD_History-of-Modern
History of Modern (2010)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / POP
OMD_Universal
Universal (1996)
3/5
-/5
VIRGIN / POP
OMD_Liberator
Liberator (1993)
3/5
-/5
VIRGIN / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021